Au cours de l’Angélus de ce Dimanche le 25 Octobre 2020, Sa Sainteté le Pape François a nommé Son Eminence cardinal Mgr Antoine KAMBANDA, parmi les 13 Cardinaux  qui seront créé Cardinaux au Cours d’un consistoire Ordinaire du samedi 28 novembre prochain, à la veille du 1er dimanche de l’Avent.

Un cardinal (du latin cardinalis, principal) est un haut dignitaire de l’Église catholique choisi par le pape et chargé de l’assister. Il fait partie du Collège des cardinaux (anciennement appelé Sacré Collège, jusqu’en 1983). Le titre précis est cardinal de la Sainte Église romaine (Sanctæ Romanæ Ecclesiæ cardinalis) ; les cardinaux forment la plus haute sphère de l’Église romaine.

Ces treize nouveaux Cardinaux, venant d’Europe, d’Asie, d’Afrique, d’Amérique latine et du Nord, seront élevés au rang de cardinalat et seront désormais membres du Collège cardinalice

Vatican News

Treize nouveaux cardinaux pour l’Église, dont neuf de moins de quatre-vingts ans et donc ayant droit de participer à un futur conclave, auxquels s’ajoutent quatre prélats de plus de quatre-vingts ans, qui seront donc non-électeurs. Telle est l’annonce, comme toujours par surprise, que le Pape François a faite à la fin de l’Angélus, ce dimanche 25 octobre, communiquant aux fidèles sur la place Saint-Pierre et à ceux connectés dans dans le monde entier la création de ces nouveaux cardinaux.

  • Deux cardinaux appartiennent à la Curie romaine, il s’agit de Mgr Mario Grech, originaire de l’île de Malte, évêque de Gozo de 2005 à 2019 et secrétaire général du Synode des évêques depuis le 16 septembre 2020 et de Mgr Marcello Semeraro, évêque du diocèse suburbicaire d’Albano depuis 2004 et préfet de la Congrégation pour la cause des Saints depuis le 15 octobre dernier.
  • Le Pape a unis à eux six pasteurs de l’Église dans le monde:
  • Mgr Antoine Kambanda, Archevêque catholique de Kigali au Rwanda, depuis novembre 2018,
  • Mgr Wilton Daniel Gregory, archevêque de Washington depuis le 4 avril 2019,
  • Mgr Jose Fuerte Advincula, archevêque de Capiz aux Philippines depuis 2011,
  • Mgr Celestino Aós Braco, archevêque de Santiago du Chili depuis décembre 2019,
  • Mgr Cornelius Sim, vicaire apostolique de Bruneï depuis 2004, Mgr Augusto Paolo Lojudice, archevêque de Sienne Colle di Val d’Elsa – Montalcino en Italie depuis mai 2019

    partner’s needs, expectations, priorities and preferences.• Re-assess cardiovascular status buy tadalafil.

    . A leurs côtés,
  • le Pape a décidé de créér cardinal le frère Mauro Gambetti, O.f.m conv., actuel custode du couvent des Franciscains d’Assise.

Outre ces neufs cardinaux, François a également décidé de conférer la barette cardinalice à quatre autres prélats âgés de plus de 80 ans, et qui ne seront donc pas électeurs en cas de conclave. Il s’agit de Mgr Felipe Arizmendi Esquivel, archevêque émérite de San Christobal de Las Casas, au Mexique, de Mgr Silvano Tomasi, nonce apostolique, ancien observateur du Saint-Siège auprès des Nations-Unies à Genève et actuellement détaché auprès du Dicastère pour le service du développement humain intégral, du père Raniero Cantalamessa, moine capucin et prédicateur de la Maison Pontificale ainsi que de Don Enrico Feroci, recteur du sanctuaire du Divin Amour près de Rome.

Ce Consistoire ordinaire du 28 novembre sera le septième du pontificat du Pape François. Le Pape argentin a déjà créé 88 cardinaux parmi lesquels 70 sont électeurs. Ces cardinaux revêtiront la poupre qui indique leur disponibilité à se sacrifier « jusqu’au sang » au service du Successeur de Pierre, et même s’ils résident dans les régions les plus reculées du monde, ils deviennent titulaires d’une paroisse de la Ville éternelle parce qu’ils sont incardinés dans l’Eglise dont le Pape est l’Evêque.

Source: www.vaticannews.va, article du 25 Octobre 2020, 12:28

A Dieudonné UWAMAHORO

Président de la Commission Diocésaine pour les Moyens de Communication et des Activités Culturelles

#

Comments are closed