Profession perpétuelle et Jubilé d’argent dans la Congrégation des Soeur de l’Enfant Jésus

La Congrégation des Soeurs de l’Enfant Jésus a reçu les voeux perpétuels de Soeur Thérèse Marie MUHAWENIMANA et célébré le Jubilé de 25 ans des Soeurs Marie Jean Baptiste, Marie Thérèse et Marie Kizito en la date du 19 Janvier 2019.

Ces cérémonies ont été rehaussées par la Messe solennelle présidée par Monseigneur Antoine KAMBANDA, Evêque de Kibungo et nommé le Nouvel Archevêque de Kigali, dans laquelle la Mère Générale des Soeur de l’enfant Jésus, Soeur Marie Isabelle, a accueilli ces voeux.

La Congrégation des Soeurs de l’Enfant-Jésus a été fondée en 1835 en France dans le Diocèse du Mans, Paroisse Neufchâtel en Saosnois, Par le Curé de cette Paroisse, Joseph Roussel.

La Congrégation est arrivée au Rwanda à Zaza le 19 décembre 1985 avec les 3 Soeurs Missionnaires : Marie Françoise, Marie Catherine et Marie Clotilde.

Les 3 premières filles rwandaises sont entrées dans cette Congrégation le 7 Janvier 1990. Il s’agit de Pétronille Mukamunana (Sœur Marie Jean-Baptiste); Consolée Nyirakimonyo (Soeur Marie Kizito) et Thérèse Nyirahabimana (Soeur Marie Thérèse)

C’est ce samedi le 19/1/2019 qu’elles ont fêté le jubilé de 25 ans de leur engagement par les Voeux religieux dans la Congrégation des Sœurs de l’Enfant-Jésus.

La Spiritualité de la Congrégation des Soeurs de l’Enfant Jésus tire son fondement dans Mt 18,3 où Jésus nous donne la clé pour ouvrir le Royaume des Cieux:  »Si vous ne devenez pas comme des enfants vous n’y entrerez pas » il s’agit de  »la petite voie  » enseignée par Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus : Vivre dans la Confiance, l’abandon , la Simplicité et la Joie. Voilà les caractéristiques de l’enfance spirituelle, tout ce qui caractérise un enfant qui se sait aimer de son Père tourne autour de ces 3 mots comme règle de la Sainteté. Le Fondateur de la Congrégation ne cessait de répéter que  »leur Exemple sera Jésus-Christ, comme ce tout petit » nous designant l’Enfant Jésus de la Crèche. La contemplation de l’Enfant Jésus renvoie les soeurs à contempler avec reconnaissance Notre Dieu qui s’est fait Homme. Dieu se fait si petit pour nous rejoindre et nous élever à Lui, nous glorifier par sa petitesse.

A Dieudonné UWAMAHORO

Président de la Commission Diocésaine pour les Moyens de Communication et Activités culturelles.