ABBE BARTHAZAR GAFUKU, PREMIER PRETRE RWANDAIS, EST NATIF DU DIOCESE KIBUNGO

 

  1. Certains points saillants de sa vie

Barthazar GAFUKU est né en 1885 dans la mission de Zaza, l’actuel Diocèse de Kibungo. Fils de Kamurama et de Nyirahabimana, il est né sous le roi de Rwabugiri.

Un jour quand il était tout petit, il est tombé gravement malade, que ses parents l’ont cru mort et l’ont abandonné dans la marré. C’est de là que, par la providence, les missionnaires, Peres Blancs l’ont recueilli et l’ont élevé. Quand il fut jeune homme il se retrouve parmi les premiers catéchumènes et il a suivi le catéchuménat dans la mission de Zaza et fut baptisé dans la mission de Mibilizi en 1903 à l’age de 18 ans, et pris le nom de Barthazar, l’un des trois rois mages qui sont venu adorer l’Enfant Jésus.

En 1904, quand Monseigneur Jean Joseph HIRTH recruta les 15 jeunes hommes qu’il a envoyés au petit séminaire de Hangiro, diocèse Bukoba/Tanzanie, Barthazar GAFUKU était parmi eux.

Le 12/12/1912, Monseigneur HIRTH fut nommé dans un nouveau Vicariat de Kivu qui comprenait le Rwanda, le Burundi et une partie de la Tanzanie (Buha et Bugufi). Il est désormais venu s’installer au Rwanda, et a decidé de rapatrier les séminaristes rwandais qu’il a amené en 1913 pour les installer à Nyaruhengeli (Kansi).

Après avoir suivi la formation qui restait, Gafuku, avant d’être ordonné diacre, a fait une année de probation dans la mission de Kabgayi. Il a été ordonné diacre le 08/10/1916 et fut ordonné prêtre le 07/10/1917 à Kabgayi par Mgr Hirth. C’est la même date à laquelle fut ordonné aussi Donat REBERAHO.

  1. Expérience pastorale

Apres l’ordination sacerdotale, Abbé Barthazar GAFUKU  a commencé sa mission au Grand séminaire de Kabgayi. Il a été envoyé là pour servir de modèles pour leurs petits frères et confirmer que le sacerdoce est possible pour les rwandais. Le fait qu’ils ont partagé la vie sacerdotale avec les missionnaire a été un véritable témoignage et un grand fondement pour l’évangélisation des rwandais. Après deux ans de service au Grand seminaire, Abbé Barthazar GAFUKU, a servi ailleurs :

  • En 1919 : Il a été envoyé en mission de Murunda(Diocèse Nyundo)
  • En 1922 : il a été envoyé en mission de Kabgayi
  • En 1925 : Il est revenu au Grand seminaire de Kabgayi
  • Le 17/12/1927 : il a prononcé le discours de remerciement pendant l’ordination sacerdotale des

2 diacres burundais (Mathias BAZAHUHA et Gabriel  HARUSHAKAMWE)

qui s’était tenue à Kabgayi par Mgr Léon CLASSE.

  • En 1930 : Il a été envoyé dans la mission de Mibilizi où il était baptisé
  • En 1932 : Il a été envoyé à Kabgayi
  • Le 06/10/1941 : Il a été envoyé dans la mission de Mugombwa où il a célébré le jubilé de 25 ans d’ordination le 07/10/1942 et l’anniversaire de 40 ans d’ordination sacerdotale(1957). C’est dans la même mission de Mugombwa qu’il termina sa vie en 1959 à l’âge de 74 ans.

 

  1. La mort de l’Abbé Barthazar GAFUKU

Le 15/04/1959, Abbé Gafuku n’a pas pu se lever de son lit comme d’habitude : il avait une hémorragie cérébrale. On lui a administré le sacrement d’onction des malades et l’ont précipité à l’hopital d’Astrida (Butare). Il y a passé deux mois dans le coma. Il a été envoyé à l’hôpital d’Usumbura mais cela n’a rien amélioré. On l’a ramené à Astrida où il est mort le 14/06/1959 dans les heures matinales. Les cérémonies d’enterrement ont été dirigé par  Mgr André Perraudin à Mugombwa (Butare) le 15/06/1959.

  1. L’héritage de l’Abbé GAFUKU

Abbé Barthazar GAFUKU a été fidele à sa vie sacerdotale pendant 42 ans qu’il a servi le Seigneur.

  • Abbé Barthazar Gafuku a laissé un héritage inoubliable de l’amour pastoral.
  • Il avait le don d’être médecin traditionnel
  • Il était écrivain : il a écrit des brochures de grammaire rwandaise. En 1929 il a écrit un livré intitulé « Igitabo cy’abanyekoli bo mu Rwanda» qui était connu sous le nom de Nyirambohera et qui servait pour l’education des enfants.