L’ETAT DES TRAVAUX CONSTRUCTION DE L’EGLISE DE LA PAROISSE CATHEDRALE DE KIBUNGO

La Paroisse de Kibungo fut érigée canoniquement en 1956 par son Excellence Monseigneur André PERRAUDIN, alors Archevêque de Kabgayi. Jusqu’à son érection comme Paroisse, elle était une des Centrales de la Paroisse de Zaza, et son église n’était qu’une petite école-Chapelle qui ne servait qu’une petite communauté chrétienne pour les célébrations de la Parole de Dieu et quelquefois les célébrations Eucharistiques lors de la visite organisée par les prêtres de la Paroisse. Quatre ans plus tard, c’est-à-dire en 1968, la Paroisse de Kibungo est devenue Paroisse CathédraleLes travaux de construction en images suite à l’érection de Kibungo comme Diocèse. Devenue paroisse, la nouvelle église paroissiale est construite à une dimension plus large que la précédente, car la communauté chrétienne augmentait non seulement dans la Centrale du Chef-lieu de la Paroisse, mais aussi dans les Centrales suffragantes.

A ce moment là, l’église  avait la capacité de servir plus ou moins1000 fidèles lors des célébrations Eucharistiques solennelles et cérémonies liturgiques de grande importance.

A maintes reprises, les autorités ecclésiastiques du Diocèse de Kibungo ont tenté le lancement de ce projet, mais divers faits et événements l’ont avorté. Au moment où la Paroisse célébrait son cinquantième anniversaire d’existence en 2006, Son Excellence Monseigneur Frédéric RUBWEJANGA, aujourd’hui Evêque émérite du Diocèse de Kibungo, dans son discours de circonstance, a lancé officiellement le projet et a invité la communauté chrétienne à conjuguer les efforts en vue d’aboutir à ce projet et de l’achever.

Sans doute que personne n’ignore la crise financière qui a secoué notre Diocèse dans les années qui ont suivi où nous assumons jusqu’à maintenant les séquelles de ladite crise. Nous évoquons non seulement la crise mais aussi la vacance du Siège Episcopal qui a duré presque quatre ans, celles-ci firent un échec du projet dans sa genèse.

Cependant mieux vaut tard que jamais.  Au moment où nous célébrions solennellement la Saint André, patron de la Paroisse Cathédrale de Kibungo, le 30/11/2014, c’est-à-dire 50 ans après (1964-2014) le projet est relancée. C’est  au cour de la célébration eucharistique que son Excellence Monseigneur Antoine KAMBANDA, Evêque du Diocèse de KIBUNGO a relancé solennellement le projet de construction de l’Eglise Cathédrale. il emprunte les paroles du Roi David en ces termes : « Jamais, je n’entrerais sous ma tente, avant d’avoir trouvé pour le

Seigneur, une demeure pour le puissant de Jacob » (Ps 132, 3-10).

 

       

 

Deux raisons majeures expliquent le souci de construire la nouvelle église cathédrale :

– L’ancienne église n’était pas à mesure de servir la communauté chrétienne de Kibungo qui augmente de jour au jour.

-La toiture de l’ancienne église était en fibrociment  taxé de cancérogènes.

Les travaux proprement dit ont débuté avec le mois de février 2015. Après avoir mis sur pied le plan avec tous ses détails, les contrats nécessaires entre le Diocèse et  l’entreprise exécutant et du bureau de surveillance. L’exécution de ce projet est en deux phases :

-Dans la première phase, il s’agit de l’exécution des colonnes et chainages en béton armé qui constituent sa structure ainsi que la pose de la toiture (charpentes et tôles).

-La deuxième phase comprend : le remplissage des murs inter-colonnes par les briques cuites, le crépissage des murs intérieur, les travaux d’huisserie, installations électrique, installation hydraulique, installation du paratonnerre, l’érection de l’auteur et du Tabernacle, le revêtement du sol intérieur, la peinture des parois et l’aménagement extérieur.

 

Actuellement, la maçonnerie des briques inter-colonnes, et de la tour ainsi que le rejointoyage et  le crépissage des murs est terminée.

Il reste des travaux d’huisserie, installations électrique, installation hydraulique, installation du paratonnerre, l’érection de l’auteur et du Tabernacle, le revêtement du sol intérieur, la peinture des parois et l’aménagement extérieur.

 Nous remercions, du fond de nos cœurs, son Excellence Monseigneur Antoine KAMBANDA, Evêque du Diocèse de Kibungo mis en pratique ce projet si longtemps attendu.

Nous remercions, également, les chrétiens de la Paroisse Cathédrale de Kibungo pour la collecte des fonds destinés à ce projet qui, actuellement, est estimé à environs 103.000.000 Frw sans compter les travaux bénévoles (imiganda). Nos sincères remerciements vont aussi à tant d’autres personnes de bonne volonté qui ont contribué et qui contribuent  encore à la réalisation de ce projet historique.

Les travaux de construction en images

Abbé Didace MULINZI, Curé