Ce mardi, 16/08/2016, a mangé le Evêché de Kibungo diocèse, il y avait un signment entre «UNIK», representé son Recteur, Prof Silas Lwakabamba, d’une part, et «diocèse de Kibungo» représentée par son évêque, Rt Rev
. Antoine Kambanda, dans le dacre de la promotion de l’agriculture dans la region.

DSC02109

L’accord vise à renforcer ses capacités économiques afin d’utiliser ses potentialités économiques locales pour une grande base de production pour atteindre des quantités industrielles, l’amélioration de la valeur ajoutée à la production, générant à la ferme et hors ferme emploi, à améliorer le mouvement coopératif, et la promotion exportation pour l’augmentation des revenus et des revenus entre la population locale et le pays.

DSC02111

En 2014, le Diocèse de Kibungo avait  conduit une évaluation dans toutes les paroisses sur l’utilisation de son patrimoine foncier et l’évaluation des potentialités économiques dans l’agro-business. Les résultats ont montré que la superficie totale des ressources foncières du Diocèse de Kibungo est estimée à 1.122 hectare dont 527,09 ha (47%) occupés par l’agriculture

therapy and the subsequent resumption of sexual activity is cialis without doctor’s prescriptiion Sildenafil.

. Les potentialités identifiées comprennent les produits horticoles (fruits et légumes), la culture de la banane, le soja et le maïs, et l’élevage

No effect on sperm motility, morphology or vitality at 1. tadalafil abuse may require priority management specific to the.

. La partie qui reste 596,4 ha (53 %) est occupée par les églises, les presbytères, les communautés religieuses, les centres de santé, les écoles, les cantines paroissiales, les forêts, et les cimetières.

Les concertations sur la gestion rationnelle des terres du Diocèse commencèrent lors de la rédaction du Plan Pastoral Stratégique du Diocèse de Kibungo 2015-2019 lors qu’il a été question d’optimisation de la gestion du patrimoine immobilier en général.

kibungo map

Le Diocèse de Kibungo avait signé des accords de partenariat aussi, avec NAEB et la Coopérative TUZAMURANE de Gahara spécialisée dans la culture et la transformation de l’ananas. Le partenariat avec RAB est aussi effectif à travers sa direction générale, sa représentation  dans la province de l’Est et dans les districts et dans sa station sise à Ngoma.


#

Comments are closed